GALERIES

Ndf Gallery

ndfagency.com

- Entretien avec Nathalie de Frouville - 

Comment choisissez-vous les artistes que vous représentez?

Je reçois beaucoup de sollicitations par mail ou par téléphone, les dossiers qui me semblent complets sont alors discutés au sein de la NdF Gallery. Avec mes collaboratrices nous étudions la possibilité de travailler avec un artiste en fonction des opportunités et des réseaux que nous avons développés.
Dans le cas où l’artiste rentre dans une ligne que nous avons définie, cela commence toujours par un rendez-vous téléphonique d’une bonne heure afin d’évaluer ses motivations à travailler avec nous. Ensuite, nous prévoyons une rencontre avec l’artiste qui nous présente son œuvre, ses projets et la façon dont il voit la NdF Gallery à même de défendre son travail.
C’est peut-être le monde à l’envers mais l’artiste doit me convaincre car j’aime travailler sur le long terme avec des passionnés, des exigeants, pour qui leur art est tout, ou presque.

Qu’est-ce qui différencie un artiste d’un amateur ?
Un Artiste ne s’arrête jamais de travailler sur son art même si par obligation il doit souvent trouver un travail qui le rémunère. Les artistes d’aujourd’hui mènent plusieurs vies en parallèle. Un artiste a toujours plusieurs séries en cours ou en projet, il ne fait pas de ‘coup’. ‘Artiste’ n’est pas une posture on est/naît artiste.

Quels conseils donneriez-vous à une personne souhaitant acheter une œuvre pour la première fois?
Ce que l’on perçoit devant une œuvre d’art pour la première fois est très personnel. Il est essentiel de laisser une personne ressentir ses émotions et, nous galeriste de le voir. Ce qui est important c’est d’avoir envie de posséder une œuvre que l’on regardera tous les jours sans se lasser. Chaque jour passer devant et découvrir ce que vous avez ressenti pour la première fois, découvrir aussi des détails qui vous font encore et encore aimer l’œuvre. Laissez parler vos émotions !