Blast


Delphine Blast, France

The Chata Gallery - France 


© Delphine Blast, Cholitas 1, série Cholitas, la revanche d'une génération, 2016, courtesy The Chata Gallery

Delphine Blast est une photojournaliste française, basée entre Paris et l’Amérique latine. Son travail se fonde sur une photographie documentaire au long cours où le portrait occupe une place centrale. Elle a notamment été récompensé en 2015 par le 1er prix du festival MAP dédié au portrait.

Membre du studio Hans Lucas, elle travaille régulièrement pour la presse et différentes ONG internationales. Son reportage « Cholitas, la revanche d’une génération » a été exposé récemment en Bolivie au Museo San Francisco de La Paz et le sera prochainement en France à Paris (en novembre, dans un espace de The Chata Gallery, au 14 rue du Château d’eau, Paris 10ème).

À Foto Doc’ Collection

Depuis 2015, Delphine Blast développe un travail très approfondi sur la place des femmes dans une Amérique latine en pleine mutation, et plus particulièrement en Bolivie dans le contexte de la renaissance de la fierté indigène.

Dans l’espagnol familier, la « cholita » désigne une jeune femme bolivienne très identifiée à la culture indigène. L’emblématique chapeau melon, les longues tresses noires, le corset ajusté et les jupes de couleurs vives : leur tenue est connue dans le monde entier. Pourtant, les cholitas ont souffert d’une forte discrimination raciale et sociale pendant des décennies... L’arrivée en 2006 d’Evo Morales, premier président indien de l’Amérique latine, change la donne et les cholitas se retrouvent progressivement sur le devant de la scène, que ce soit en politique, à la télévision et même dans la mode.