UN JOUR, UNE OEUVRE


UN JOUR, UNE ŒUVRE

 

 

UN JOUR, UNE OEUVRE, c'est notre façon à nous de vous offrir une dose quotidienne de bien-être et de soutenir nos galeries partenaires en vous faisant découvrir en avant-première les œuvres qu'elles vont exposer à fotofever paris 2020. Chaque jour sur les réseaux sociaux et via une newsletter dédiée, nous proposons à notre communauté de partir à la rencontre d’une œuvre photographique, son histoire et son auteur.e !
 


#55 ▪ 26 mai 2020

Floriane Lisowski
Rêve de Liberté à Paris, Série Aquarium, 2020


Acrylique et résine sur tirage sur aluminium, 180x90 cm et 140x70 cm, pièces uniques
Présenté par Galerie Ange Monnoyeur - France
 

D’origine polonaise, Floriane Lisowski a grandi entourée d’art, avec une mère artiste-peintre qui lui a transmis sa passion pour l’image. Elle est une aventurière de la vie, une passionnée des grands espaces et des rencontres avec l’ailleurs. Elle parcourt les quatre coins du monde pour assouvir sa soif d‘aventures, à la recherche d’émotions « vraies ». A chacun de ses voyages, elle s’imprègne de la vie et de la culture locale en étant toujours au plus près des personnes qu’elle rencontre.

« Mon besoin d’évasion est souvent plus fort que ma raison et l’art me permet d’exprimer ce besoin de liberté. Pour moi, le poisson incarne la liberté, les couleurs, la légèreté. Il évolue dans un monde entre réalité et onirisme... Dans certains pays il est symbole de chance, de longévité, de réussite. Il représente la force et la persévérance ! » Floriane Lisowski

 

start to collect:
180 x 90 cm ▪ 4 500€ TTC
140 x 70 cm ▪ 2 800€ TTC

Galerie Ange Monnoyeur
Email : ange@angemonnoyeurgallery.com
Site : angemonnoyeurgallery.com
Instagram : @ange_monnoyeur_gallery


#54 ▪ 22 mai 2020

Natalia Poniatowska
Conservation status: Vulnerable, série Humanature, 2018


Tirage jet d’encre sur papier archive baryté, 115x76 cm, édition de 8
Présenté par The Spaceless Gallery
 

Flirtant avec la photographie documentaire et inspirée par sa Pologne natale, Natalia Poniatowska explore la vie quotidienne et la condition moderne, évoquant les enjeux de la mondialisation ou encore l’aspiration à un idéal.

À l'ère de la remise en question constante du lien entre l'homme et la nature, la série Humanature est apparue comme une sélection subconsciente d'images illustrant ces questionnements. À travers des photographies prises dans différents lieux et environnements, Natalia Poniatowska dépeint avec cohérence notre relation avec le monde, qu'elle soit naturelle ou artificielle. Humanature n'apporte pas de réponse et reste ambiguë dans son message, laissant libre interprétation au spectateur.

 

start to collect: 2 250€ TTC
The Spaceless Gallery
+33659735235
Email : contact@thespacelessgallery.com
Site : thespacelessgallery.com
Instagram : @thespacelessgallery


 


#53 ▪ 18 mai 2020

Natalia Poniatowska
Summer's 6th Birthday Party, série Celebrations, 2017


Tirage numérique, 60x40 cm, édition de 10
Présenté par The Spaceless Gallery
 

Natalia Poniatowska a grandi dans l'environnement industriel de la région de Silésie dans le sud de la Pologne (Bytom) et après 7 ans en Écosse, elle s'est récemment installée à Varsovie, en Pologne.

Celebrations est un projet qui capture les recoins vides de rassemblements animés où personne ne danse, tel un décor de théâtre vide. Natalia explique : « ce qui m'a fasciné et profondément intrigué, c'est d'éloigner l'appareil photo du cadre et de capturer le décalage et le contraste de la scène qui m'entourait. Mon approche de la photographie consiste à présenter une réalité ordinaire, non idéalisée, jamais mise en scène. Cette démarche est la formulation d'un intérêt pour les choses telles qu'elles sont. En n'utilisant qu'un seul objectif, le plus fidèle possible au champ de vision humain, je capture les moments et les non moments qui attirent mon attention. Je suis une artiste sentimentale et nostalgique et pour moi l'appareil photo est le meilleur outil pour s'ancrer dans des souvenirs et des émotions, aussi fugaces soient-ils. »

 

start to collect: 1 010€ TTC
The Spaceless Gallery
+33659735235
Email : contact@thespacelessgallery.com
Site : thespacelessgallery.com
Instagram : @thespacelessgallery



#52 ▪ 16 mai 2020

Takuya Yamahata
Baranasi, série Edge of the Mountain, 2010


Tirage gélatino-argentique, 20.3x25.4 cm, pièce unique
Présenté par Ontama Project - Japon
 

Takuya Yamahata est né le 26 avril 1988 au Japon. Il étudie la sociologie à la Musahi University de Tokyo puis le russe à Vladivostok en Russie. Il a exposé avec Ontama Project à fotofever paris 2019 et reviendra pour la 9e édition de fotofever paris cette année.

Takuya Yamahata capture des fragments de vie et immortalise ses souvenirs, dévoilant des images intimes et décalées. Les photographies de sa série Edge of The Mountain, toutes prises à des lieux et des dates différentes au cours de sa vie, racontent une des nombreuses histoires de sa jeunesse

 

start to collect: 400€ TTC
Ontama Project

Email : y.masutani1221@gmail.com
Facebook: @OntamaProject
 
 


#51 ▪ 09 mai 2020

Zu Do Yang
Emptiness XII, série Emptiness, 2019


Tirage C-print, 100x200 cm, édition de 5
Présenté par MUG Publishing - Corée du Sud
 

Zu Do Yang se concentre sur la question fondamentale du regard que l'on porte sur le monde. Il a longuement étudié la façon dont la perspective change à travers l'objectif de chaque photographe et les différences qui en découlent. Zu Do Yang estime que l'art est une façon unique de voir les choses, qui bouleverse notre sens et notre familiarité. Il fabrique des appareils photo à sténopé qu'il utilise pour ses propres œuvres, et joue avec les couleurs afin de semer le doute sur notre perception des choses que l'on considère absolues.

Au cours de milliers d'années d'histoire, les espoirs et les aspirations du peuple coréen, ainsi que toutes leurs difficultés et leurs souffrances, ont été recueillis dans les temples les plus précieux du pays. À travers sa série Emptiness, Zu Do Yang met en lumière les changements perpétuels dont l'histoire est témoin. Sa réflexion existentielle sur la façon dont on perçoit le monde est toujours aussi présente dans cette série. Avec Emptiness XII, Zu Do Yang, grâce à son appareil photo à sténopé fait à la main, photographie Haeinsa, un des temples bouddhistes les plus importants de Corée du Sud. On peut à peine reconnaître la structure, la seule caractéristique discernable étant les combinaisons complexes de couleurs. Zu Do Yang souhaite libérer le spectateur de sa perception de l'idéal pour atteindre un état d’illumination.

 

start to collect: 7 100€ TTC
MUG Publishing
+82 10 7180 569 ▪ +82 2 529 6821
Email : mugplay3@gmail.com
Site : mug-pub.com
Instagram : @mug_publishing
 
 


#50 ▪ 08 mai 2020

Lee Gun Young
Gyeongju, 46, série The White Shaded Backyard, 2013


Tirage jet d'encre pigmentaire de qualité archive, encadré, 56x70 cm, édition de 5
Présenté par MUG Publishing - Corée du Sud
 

Lee Gun Young est un artiste coréen dont la renommée s'est construite à travers de nombreuses expositions et distinctions en Corée du Sud, dont une participation au BMW Photo Space de 2016 et le parrainage de la Fondation de Séoul pour les arts et la culture. Il a également été présenté aux festivals de photographie de Lishui et Yixian en Chine, ainsi qu’à PHOTOVILLE à New York en 2016 et 2019.

Dans sa série The White Shaded Backyard, Lee explore la relation de l'homme à son environnement. Ces espaces qui, à l'origine, n'étaient habités que par la nature, sont devenus des zones abandonnées et désolées de par l'action humaine. À travers ses images, Lee entrelace le présent, le passé et peut-être même le futur. Comme il l'explique : « Un espace métaphorique est créé là où l'énergie vitale de la nature est rendue visible, à travers les ruines recouvertes par une nature sans cesse autogénératrice ».

 

start to collect: 1 500€ TTC
MUG Publishing
+82 10 7180 569 ▪ +82 2 529 6821
Email : mugplay3@gmail.com
Site : mug-pub.com
Instagram : @mug_publishing
 
 


#49 ▪ 07 mai 2020

Anne-Marie Arbefeuille
Pteridium et Papaver, série En miroirs


Tirage Fine Art contrecollé sur dibond, chassis aluminium au dos, 50x67 cm, édition de 5
Présenté par Galerie Ange Monnoyeur - France
 

Anne-Marie Arbefeuille présente depuis toujours une œuvre photographique en harmonie avec la planète. Curieuse de ces instants de lumière et d'ombre, attentive aux textures magnifiques de la nature, elle nous propose de plonger dans une aventure paysagère faite de minéraux, de végétaux, d’air et de couleur du temps. Ses histoires visuelles se tissent, se partagent entre photographie, art graphique et scénographie dans une dépendance commune. L'histoire est un récit, la construction d'une image, une temporalité qui s’installe. C'est le travail du temps qu'elle suit, le temps qu'il faut pour que son regard exprime des émotions en un langage artistique personnel et sincère.

« Parfois la nature est ombre, parfois la nature est lumière… Par les émotions que me communique la nature, s’est imposé un registre botanique que j’ai choisi de nommer En miroirs, une histoire de plantes douces et féroces. Cette série illustre les conditions opposées des végétaux, leurs états d’âme contraires, qui malgré tout s’unissent et se font face. » Anne-Marie Arbefeuille

 

start to collect: 980€ TTC
Galerie Ange Monnoyeur
Email : ange@angemonnoyeurgallery.com
Site : angemonnoyeurgallery.com
Instagram : @ange_monnoyeur_gallery


#48 ▪ 06 mai 2020

Roger Schall
Le portier de Schiaparelli, série Paris des années 30, 1930


Tirage argentique réalisé à la main à partir du négatif par Thomas Consani (labo Dupon) sur papier baryté, encadré, 40x50cm, édition de 15
Chaque oeuvre est authentifiée : timbre à sec Roger Schall, signatures de l’ayant droit et du tireur.
Présenté par Galerie Argentic - France
 

Roger Schall (1904-1995) a révolutionné la pratique de la photographie de reportage. Ses photographies sont publiées à partir de 1932 dans tous les grands magazines illustrés nationaux et internationaux tels que Vogue, Vu, L’Illustration, Life, Match... Son studio devient une véritable agence photo et en quelques années, ses clichés feront la couverture de plus de 150 parutions.

C'est dans cet hôtel particulier, au 21 place Vendôme, qu'Elsa Schiaparelli ouvrit sa maison de couture en 1935. Elle y proposait à de fortunées clientes robes de soirée, bijoux, parfums et accessoires. Nombre d’actrices et têtes couronnées de l'époque y accouraient. Après sa fermeture en 1954 et six décennies d'absence, la belle endormie rouvrit ses portes en 2013.

 

start to collect: 650€ TTC
Galerie Argentic
06 08 90 51 33
Email : argentic@argentic.fr
Site : argentic.fr
Instagram : @galerieargentic


 

#47 ▪ 05 mai 2020

Dolorès Marat
Palmyre et autres Orients, éditions La Pionnière


Livre photo tirage de tête présenté sous étui et accompagné d'un tirage Fresson original, 20x30 cm, édition de 15, signé par l'artiste
Présenté par La nouvelle Chambre Claire - France
 

Dolorès Marat est née et travaille à Paris. Photographe indépendante, elle continue sa recherche artistique au détriment des modes et des genres. Son travail d'auteur utilise uniquement le procédé du tirage Fresson. Cette technique sublime ses prises de vue et invite le spectateur à la rêverie. C’est un procédé de tirage photographique couleurs au charbon, qui possède un rendu très pictural. Michel Fresson anime le seul atelier au monde exécutant le tirage Fresson, héritier d'une tradition familiale remontant à la fin du siècle dernier.

La série que l'on retrouve dans le livre « Palmyre et autres Orients » se prête tout particulièrement à ce monde fantasmé dans lequel Dolorès Marat nous entraîne. La photographe a l'art de nous faire voyager tout en douceur avec des vues a priori anodines, qu'elle transcende dans un moment saisi avec le rendu spécifique du tirage Fresson. Le livre, composé de photographies en couleurs, est entièrement consacré à l’Orient, rassemblant des photographies de Syrie, de Jordanie, d’Egypte…

 

start to collect: 550€ TTC
La nouvelle Chambre Claire
01 42 01 37 36
Email : info@la-chambre-claire.fr
Site : la-chambre-claire.fr
Instagram : @lanouvellechambreclaire


 

#46 ▪ 04 mai 2020

Katsu Nakayama
2007. Hong Kong, série Drifting Stranger, 2007


Tirage argentique sur papier brillant, 28x35.6 cm, édition de 5
Présenté par Kichijoji Gallery - Japon
 

Katsu Nakayama est un photographe japonais né en 1973 à Shizuoka. Il avait 24 ans lorsqu'il a pris un appareil photo pour la première fois et depuis il n'a jamais cessé de photographier. Il est diplômé du Nippon Design College et a exposé ses œuvres à de nombreuses reprises en galerie et dans des foires.

Depuis 1998, Katsu Nakayama photographie en noir et blanc les rues de nombreuses villes à travers le monde. L'artiste explique : « mes œuvres ne montrent pas de beaux paysages naturels, ni les scènes horribles de la guerre. Ces photos ne sont que des fragments de ma vie, et ne portent aucun message. Je prends des photos simplement parce que le soleil rayonne ».

 

start to collect: 580€ TTC
Kichijoji Gallery
Email : info@kichijojigallery.com
Site : kichijojigallery.com


 

#45 ▪ 02 mai 2020

Ryusuke Umeya
Photos with Strobe at Night #02, série Photos with Strobe at Night, 2019


Tirage jet d'encre pigmentaire de qualité archive, 42x42 cm, édition de 5
Présenté par Kichijoji Gallery - Japon
 

Ryusuke Umeya est un photographe japonais né en 1984. Il est diplômé du Nippon Photography Institute et travaille comme photographe publicitaire. Il a remporté le Prix japonais de la photographie publicitaire à trois reprises au cours de sa carrière et plusieurs mentions honorables aux International Photography Awards.

Dans cette série personnelle, avec une démarche de photographie documentaire, Ryusuke Umeya dépeint un festival japonais local où les gens portent des vêtements traditionnels. Proche de ses sujets, il rend hommage à chacun d'eux dans une mosaïque de couleurs et d'humanité. Selon l’artiste : « Je crois que l'attraction humaine apparaît la nuit. En braquant un projecteur sur les gens, leur charme se révèle. »

 

start to collect: 600€ TTC
Kichijoji Gallery
Email : info@kichijojigallery.com
Site : kichijojigallery.com



#44 ▪ 01 mai 2020

Kim Gyoo-Sik
n-15, série Abstract Pictures, 2019


Tirage gélatino-argentique avec virage au sélénium, 25x20 cm, édition de 5
Présenté par MUG Publishing - Corée du Sud
 

Kim Gyoo-Sik est un artiste coréen. Bien qu'il pratique principalement la photographie, il crée également des images à travers divers processus créatifs et de nombreuses expérimentations. Il a exposé à fotofever paris en 2019 où il a été finaliste du Eberhard Award x fotofever. Il a également participé à 9 expositions individuelles et nombre de ses œuvres sont actuellement conservées par le Seoul Art Museum et le Ilmin Museum of Art à Séoul.

Les photographies de sa série Abstract Pictures ont été prises à l'aide de pellicules argentiques. Pour obtenir ce résultat, Kim a utilisé une pellicule non exposée et développée sans aucune prise de vue. Il décrit ainsi sa démarche : « ce film a ses propres particules. En contrôlant la lumière, des concentrations variables de ces particules sont obtenues sur le papier. Afin de trouver les concentrations appropriées, je teste le tirage et je détermine un point précis dans le spectre du blanc au noir ».

 

start to collect: 2 000€ TTC
MUG Publishing
+82 10 7180 569 ▪ +82 2 529 6821
Email : mugplay3@gmail.com
Site : mug-pub.com
Instagram : @mug_publishing


 

#43 ▪ 30 avril 2020

Gina Soden
Étude Abandonnée, série How Long Is Now, 2020


Tirage jet d'encre Fine Art sur papier baryté
123x88 cm, édition de 10 avec 2 E.A
161x119 cm, édition de 3 avec 2 E.A
Présenté par ARTYQUE - Allemagne
 

Au cœur de la photographie de Gina Soden se trouve une fascination pour les lieux abandonnés. Elle visite de nombreux sites à travers l'Europe et explore les frontières entre la beauté et le déclin, la nostalgie et l'abandon, la grandeur passée et les réalités du monde moderne.

« Juste à côté de la route principale de la ville se trouvait cet incroyable manoir abandonné. Dès que j’y suis entrée, j'ai littéralement eu le souffle coupé par les perspectives photographiques que ce lieu m’offrait. Les planches qui craquaient, les immenses toiles d'araignée et toutes les vieilles histoires que cet endroit pouvait raconter rendaient ce lieu magique. » Gina Soden

 

start to collect:
123x88cm ▪ 2 675€ TTC
161x119 cm ▪ 4 825€ TTC

ARTYQUE
+49 15163638717
Email : info@artyque.com
Site : artyque.com
Instagram: @artyqueagency



#42 ▪ 29 avril 2020

Roger Schall
Les Grands Boulevards, série Paris des années 30, 1930


Tirage argentique réalisé à la main à partir du négatif par Thomas Consani (labo Dupon) sur papier baryté, encadré, 40x50cm, édition de 15
Chaque oeuvre est authentifiée par les auteurs : timbre à sec Roger Schall, signatures de l’ayant droit et du tireur de l'auteur.
Présenté par Galerie Argentic - France
 

Roger Schall (1904-1995) a révolutionné la pratique de la photographie de reportage. Ses photographies sont publiées à partir de 1932 dans tous les grands magazines illustrés nationaux et internationaux tels que Vogue, Vu, L’Illustration, Life, Match... Son studio devient une véritable agence photo et en quelques années, ses clichés feront la couverture de plus de 150 parutions.

Cette photographie a été prise près du métro Richelieu-Drouot. Telle une fenêtre sur le Paris des années 1930, elle montre un couple traversant la rue après l'averse, longeant les limousines garées. Les enseignes lumineuses de Publicis vantent les mérites de la boisson fortifiante Ovomaltine et du cinéma « les Miracles » établi au 100 rue Réaumur, près de l'ancienne cour des Miracles.

 

start to collect: 650€ TTC
Galerie Argentic
06 08 90 51 33
Email : argentic@argentic.fr
Site : argentic.fr
Instagram : @galerieargentic



#41 ▪ 28 avril 2020

Lee Jung Hoon
Moto, série Spread the Scenery, 2015


Tirage C-print, diasec, 30x30 cm, édition de 3
Présenté par MUG Publishing - Corée du Sud
 

Installé à Séoul en Corée du Sud, Lee Jung Hoon est un artiste actif dans divers domaines mais avant tout dans la photographie et les arts plastiques. Il a exposé son travail à l’occasion de nombreuses expositions individuelles et collectives. Il a également enseigné la photographie et le dessin à l’université et dirigé des projets artistiques dans diverses entreprises.

« La superposition d'éléments qui ne sont pas censés coexister conduit à l’expression de sentiments indéchiffrables. Le mélange d’images dépasse les limites de la simple reproduction et cherche à représenter un espace artistique où l’aura (ce qui entoure un être) se mêle à l’agora (espace public), illustrant les contradictions qui caractérisent notre espace social. L’image, à première vue indescriptible, peut être finalement interprétée intuitivement. A travers mes œuvres, je cherche à raconter les nombreuses histoires qui existent à frontière du réel et de l’imaginaire. » Lee Jung Hoon

 

start to collect: 600€ TTC
MUG Publishing
+82 10 7180 569 ▪ +82 2 529 6821
Email : mugplay3@gmail.com
Site : mug-pub.com
Instagram : @mug_publishing



#40 ▪ 27 avril 2020

Romain Battaglia
Sunday, 2018


Tirage Fine Art à partir d'un polaroid 600, 80x60 cm, édition de 10
Présenté par Galerie de la Clé - France
 

« Ces photos me touchent beaucoup car elles sont le témoin visuel de mon histoire personnelle. Ces lieux traversés et appréhendés des milliers de fois, ces acteurs de la vie figés pour toujours dans une pause cinématique sont autant de clés vers mon mode intérieur, que de pièces appartenant à cette immense propriété qu’est le monde. Lorsque je prends une photo j’y injecte une partie de moi-même en choisissant un certain angle, un certain contraste et en laissant place à la chance qui fera ou non de ce cliché une réussite. Tout reste aléatoire jusqu’au développement, puis jusqu’au tirage final. » Romain Battaglia

 

start to collect: 700€ TTC
Galerie de la Clé
+33 1 42 77 25 42
Email : info@galeriedelacle.com
Site : www.galeriedelacle.com
Instagram : @galeriedelacle



#39 ▪ 25 avril 2020

Kim Gyoo-Sik
n-20, série Abstract Pictures, 2019


Tirage gélatino-argentique avec virage au sélénium, 25x20 cm, édition de 5
Présenté par MUG Publishing - Corée du Sud
 

Kim Gyoo-Sik est un artiste coréen. Bien qu'il pratique principalement la photographie, il crée également des images à travers divers processus créatifs et de nombreuses expérimentations. Il a exposé à fotofever paris en 2019 où il a été finaliste du Eberhard Award x fotofever. Il a également participé à 9 expositions individuelles et nombre de ses œuvres sont actuellement conservées par le Seoul Art Museum et le Ilmin Museum of Art à Séoul.

Les photographies de sa série Abstract Pictures ont été prises à l'aide de pellicules argentiques. Pour obtenir ce résultat, Kim a utilisé une pellicule non exposée et développée sans aucune prise de vue. Il décrit ainsi sa démarche : « ce film a ses propres particules. En contrôlant la lumière, des concentrations variables de ces particules sont obtenues sur le papier. Afin de trouver les concentrations appropriées, je teste le tirage et je détermine un point précis dans le spectre du blanc au noir ».

 

start to collect: 2 000€ TTC
MUG Publishing
+82 10 7180 569 ▪ +82 2 529 6821
Email : mugplay3@gmail.com
Site : mug-pub.com
Instagram : @mug_publishing



#38 ▪ 24 avril 2020

Ugo Ricciardi
Fire wood and circle of light, West Alps, série Nightscapes, 2018


Tirage jet d'encre pigmentaire Fine Art sur papier baryté, 60x80 cm, édition de 9
Présenté par AD Gallery - Italie
 

Ugo Ricciardi est un photographe italo-suisse qui vit et travaille à Turin, en Italie. A partir de 2015, il a entamé son plus important projet photographique : Nightscapes. Il a exposé cette série à l’occasion de plusieurs expositions individuelles et collectives, dans des galeries et des foires d'art internationales telles que fotofever paris 2018. Primées par les Tokyo International Photo Awards et par la Triennale de la photographie italienne en 2017, ses photographies font aujourd’hui partie de collections aussi bien privées que publiques. Récemment, sa série Nightscapes a été sélectionnée lors du 14e Art Prize Laguna.

Les photographies de cette série reflètent l’intérêt d’Ugo Ricciardi pour les lieux et les architectures symboliques. Son amour pour la photographie en tant qu'impression de lumière se traduit dans ses images par ces longues traînées de lumière créées en pose longue, qui subliment chaque détail qu’elles touchent. Son inspiration provient du contact direct des environnements naturels qu’il explore, des arbres centenaires ou des architectures anciennes. Les sujets de ses photographies sont toujours entourés par le clair de lune, soulignant le mysticisme de ces lieux.

 

start to collect: 1 700€ TTC
AD Gallery
+39 340 6066374
Email : adgallery.italy@gmail.com
Site : adgallery.it
Instagram : @adgallery.italy


 

#37 ▪ 23 avril 2020

Ehira Tatsunori
Dragon Tree, série "Kami" is there, 2013


Tirage gélatino-argentique sur papier baryté, 30.5x40.6 cm, édition de 5
Présenté par Kichijoji Gallery - Japon
 

Ehira Tatsunori est né en 1976 à Tokyo, au Japon. Après avoir obtenu son diplôme du Japan Photography Institute en 2003, il a travaillé comme photographe indépendant. Il remporte en 2011 le prix Ueno Hikoma et expose son travail chaque année depuis 2014 à la galerie Kichijoji. Fidèle à fotofever, il y participera en 2020 pour la troisième année consécutive.

Dans sa série "Kami" is there, Ehira Tatsunori capture l'essence de lieux spirituels japonais, habités par des « Kami » (dieux japonais, vénérés dans la religion Shinto). « Vivant au Japon, où les catastrophes ne cessent de se produire, je ne peux m'empêcher d’être émerveillé face à la nature si majestueuse qui nous entoure. Les anciens croyaient que certains éléments et phénomènes naturels étaient de véritables dieux. La mer, les rivières, les arbres, les rochers et les montagnes, tous étaient des dieux, et ils les vénéraient comme des êtres beaux et terrifiants à la fois. A travers cette série, j'ai essayé de capturer leur présence. » Ehira Tatsunori

 

start to collect: 800€ TTC
Kichijoji Gallery
Email : info@kichijojigallery.com
Site : kichijojigallery.com



#36 ▪ 22 avril 2020

Lee Wonchul
Gyeongju, Korea #1, série Circle of Being, 2019


Tirage jet d'encre pigmentaire de qualité archive, 70x70 cm, édition de 7
Présenté par MUG Publishing - Corée du Sud
 
 
Lee Wonchul est un photographe coréen né à Séoul, en 1975. Il a reçu de nombreuses distinctions telles que le prix Joongang Finearts, le prix POSCO Steel Art ou encore le prix Song Eun Art. Il a présenté 26 expositions individuelles et de nombreuses expositions collectives, aussi bien en galerie que lors de foires d'art. Ses œuvres font partie de collections d'institutions prestigieuses telles que le Seoul Museum of Art ou encore le Kiyosato Museum of Photographic Arts au Japon.

« La série Circle of Being représente des arbres et des tombes. L'arbre pousse, puis fleurit et il finit par donner des fruits du printemps à l'automne. Ces fruits tombent naturellement au sol, se décomposent pendant l'hiver, permettant de nourrir les jeunes pousses l’année suivante. Générations après génération, la vie continue d’engendrer la vie, inlassablement. C’est cette idée qui est exprimée dans cette série. » Lee Wonchul

 

start to collect: 3 260€ TTC
MUG Publishing
+82 10 7180 569 ▪ +82 2 529 6821
Email : mugplay3@gmail.com
Site : mug-pub.com
Instagram : @mug_publishing
 
 


#35 ▪ 21 avril 2020

Lee Gun Young
Gyeongju, 38, série The White Shaded Backyard, 2013


Tirage jet d'encre pigmentaire de qualité archive, encadré, 56x70 cm, édition de 5
Présenté par MUG Publishing - Corée du Sud
 

Lee Gun Young est un artiste coréen dont la renommée s'est construite à travers de nombreuses expositions et distinctions en Corée du Sud, dont une participation au BMW Photo Space de 2016 et le parrainage de la Fondation de Séoul pour les arts et la culture. Il a également été présenté aux festivals de photographie de Lishui et Yixian en Chine, ainsi qu’à PHOTOVILLE à New York en 2016 et 2019.

Dans sa série The White Shaded Backyard, Lee explore la relation de l'homme à son environnement. Ces espaces qui, à l'origine, n'étaient habités que par la nature, sont devenus des zones abandonnées et désolées de par l'action humaine. À travers ses images, Lee entrelace le présent, le passé et peut-être même le futur. Comme il l'explique : « Un espace métaphorique est créé là où l'énergie vitale de la nature est rendue visible, à travers les ruines recouvertes par une nature sans cesse autogénératrice ».

 

start to collect: 1 500€ TTC
MUG Publishing
+82 10 7180 569 ▪ +82 2 529 6821
Email : mugplay3@gmail.com
Site : mug-pub.com
Instagram : @mug_publishing
 
 


#34 ▪ 20 avril 2020

Joanna Tarlet Gauteur
L'heure du thé, 2019


Tirage C-print contrecollé sur aluminium, encadré dans une caisse américaine avec baguette aluminium noire, 50x62.5 cm, édition de 15
Présenté par Galerie Signatures - France
 

Joanna Tarlet Gauteur est née en 1974, elle vit et travaille à Paris. Photographe sociétaire de l’agence Picturetank de 2006 à 2017, elle participe à la création du collectif "Le Carton" en 2004 et y collabore jusqu'en 2012. Elle décline ses séries sous la forme de romans, de livres photographiques et les adapte même en musique. Sa photographie profonde et décalée est collectionnée par de nombreux acheteurs privés, mais trouve également sa place dans les magazines et les campagnes commerciales.

Le travail photographique de Joanna Tarlet Gauteur est le reflet d'un monde imaginaire où se concentrent ses angoisses, ses peurs et tout ce qu'elle n'arrive pas à expliquer : l'amour, la passion, la mélancolie, la fragile beauté d'un monde tourmenté. Ici, Joanna Tarlet Gauteur nous invite, telle Alice au pays des merveilles, à passer de l’autre côté du tableau où le temps semble suspendu.

 

start to collect: 650€ TTC
Galerie Signatures
01 48 07 58 62 ▪ 06 17 85 54 39
Email : ff@signatures-photographies.com
Site : signatures-photographies.com
Instagram : @signaturesphotographies



#33 ▪ 19 avril 2020

Victoire d’Harcourt
Rendez-vous à l'infini, 2019


Photographie numérique et peinture acrylique, encadré, 120x180 cm, pièce unique
Présenté par Galerie Ange Monnoyeur - France
 

Victoire d’Harcourt a toujours porté un intérêt à l’urbanisme et à l’architecture des grands espaces. Elle prend plaisir à réinterpréter les musées, les plages et toutes sortes de grandes étendues où les hommes vont à la rencontre d’eux-mêmes. Peintre et photographe, elle s’attache à transgresser la réalité. À partir d’une photo en noir et blanc qu’elle réalise et qu’elle développe elle-même, Victoire d’Harcourt recompose sa photo à l’aide de grands aplats de couleurs. Le travail de l’artiste est un dialogue entre abstraction et figuration. À partir d’un univers qui parait bien réel, Victoire d’Harcourt nous fait basculer dans un monde ambivalent où toutes les questions de l’existence sont posées, sans jamais obtenir de réponse.

« Ses photographies de paysages réels, transcendés d’éléments peints, ont une sobriété irradiée d’une lumière intérieure et surnaturelle qui transporte dans une autre dimension. L’individu semble y partir à la rencontre de lui-même… » Ange Monnoyeur

 

start to collect: 4 400€ TTC
Galerie Ange Monnoyeur
Email : ange@angemonnoyeurgallery.com
Site : angemonnoyeurgallery.com
Instagram : @ange_monnoyeur_gallery



#32 ▪ 18 avril 2020

Riccardo Bandiera

I'm alright only in your arms #1, série I'm alright only in your arms, darling, 2018


Tirage jet d'encre pigmentaire Fine Art, 40x60 cm, édition de 9
Présenté par AD Gallery - Italie
 

Riccardo Bandiera est né et vit actuellement en Italie, au bord de la Méditerranée. Il a remporté de nombreux prix photographiques et a exposé ses œuvres dans le cadre d'expositions collectives et individuelles aussi bien en Italie qu’à l’international. En 2019, il est devenu ambassadeur du Underwater Photography Festival à Rome. En effet, passionné par le monde sous-marin, il a suivi l'appel de la mer et a commencé à faire de la photographie aquatique en 2013, le menant à créer différentes séries sur ce thème. En réalisant de poétiques portraits féminins, ses images dépeignent un monde fantastique, où les sirènes nagent, exprimant toute leur grâce et leur beauté.
 

start to collect: 1 050€ TTC
AD Gallery
+39 340 6066374
Email : adgallery.italy@gmail.com
Site : adgallery.it
Instagram : @adgallery.italy


 

#31 ▪ 17 avril 2020

Katsu Nakayama
2016. Tokyo, série Drifting Stranger, 2016


Tirage argentique sur papier brillant, 28x35.6 cm, édition de 3
Présenté par Kichijoji Gallery - Japon
 

Katsu Nakayama est un photographe japonais né en 1973 à Shizuoka. Il avait 24 ans lorsqu'il a pris un appareil photo pour la première fois et depuis il n'a jamais cessé de photographier. Il est diplômé du Nippon Design College et a exposé ses œuvres à de nombreuses reprises en galerie et dans des foires.

Depuis 1998, Katsu Nakayama photographie en noir et blanc les rues de nombreuses villes à travers le monde. L'artiste explique : « mes œuvres ne montrent pas de beaux paysages naturels, ni les scènes horribles de la guerre. Ces photos ne sont que des fragments de ma vie, et ne portent aucun message. Je prends des photos simplement parce que le soleil rayonne ».

 

start to collect: 580€ TTC
Kichijoji Gallery
Email : info@kichijojigallery.com
Site : kichijojigallery.com



#30 ▪ 16 avril 2020

Florence Levillain
Au pied du mur, série Au pied de la lettre, 2019


Tirage lenticulaire ou pigmentaire contrecollé sur aluminium, dans une caisse américaine, avec baguette aluminium noire
40x40 cm et 80x80 cm, édition de 20
Présenté par Galerie Signatures - France
 

Florence Levillain est membre de Signatures depuis sa création en 2007. Ses photographies intègrent les collections d’institutions telles que la Maison Européenne de la Photographie ou encore le Musée français de la photographie de Bièvres. Elle investit diverses résidences d’artiste et expose ses séries à l’occasion de foires et festivals.

Florence Levillain s’attache au quotidien qu'elle réenchante et la série Au pied de la lettre ne déroge pas à cette ligne fondatrice de sa démarche photographique. En s’attardant sur les expressions françaises qu’elle met en scène littéralement, elle insuffle noblesse et poésie au langage courant. Dans cette photographie, Florence Levillain nous rappelle qu’il y a toujours une lueur d’espoir à laquelle s’attacher, même lorsque l’on est au pied du mur. Le tirage lenticulaire, permettant de voir changer l’image sous ses yeux selon l’endroit d’où on la regarde, accentue l’ambiance féérique propre à sa photographie.

 

start to collect:
40x40cm ▪ 780€ TTC
80x80 cm ▪ 1 370€ TTC

Galerie Signatures
01 48 07 58 62 ▪ 06 17 85 54 39
Email : ff@signatures-photographies.com
Site : signatures-photographies.com
Instagram : @signaturesphotographies



#29 ▪ 15 avril 2020

Hyong-Ryol Bak
Earth #21, série Figure Project, 2013


Tirage jet d'encre de qualité archive, 144x180 cm, édition de 5
Présenté par MUG Publishing - Corée du Sud
 

Hyong-Ryol Bak est un photographe et artiste installé en Corée du Sud. Ses œuvres ont été exposées dans de nombreuses expositions individuelles et collectives, au GoEun Museum of Photography à Busan en Corée ou à la Fondation Manuel Rivera-Ortiz à Arles. En 2015, il a remporté le prix Daum de la Geonhi Art Foundation (Séoul). Ses œuvres font partie de grandes collections publiques et privées, dont celle du Musée National d'Art Moderne et Contemporain de Séoul.

Sa série Figure Project dépeint des paysages ordinaires, loin des préoccupations humaines. Hyong-Ryol Bak modifie ces paysages, resculptant les formes, déformant l’environnement. Ce mélange entre la sculpture et la nature crée dans ses photographies des paysages illusoires et surréalistes. A travers ce projet, l’artiste souhaite montrer le décalage entre la conception humaine de l’espace et celle des paysages naturels. Il montre le désir de l’homme de façonner la nature telle qu’il la conçoit.

 

start to collect: 5 840€ TTC
MUG Publishing
+82 10 7180 569 ▪ +82 2 529 6821
Email : mugplay3@gmail.com
Instagram : @mug_publishing


 

#28 ▪ 14 avril 2020

Ehira Tatsunori
Dondo Yaki #1, série "Kami" is there, 2019


Tirage gélatino-argentique sur papier baryté brillant, 30.5x40.6 cm, édition de 5
Présenté par Kichijoji Gallery - Japon
 

Ehira Tatsunori est né en 1976 à Tokyo, au Japon. Après avoir obtenu son diplôme du Japan Photography Institute en 2003, il a travaillé comme photographe indépendant. Il remporte en 2011 le prix Ueno Hikoma et expose son travail chaque année depuis 2014 à la galerie Kichijoji. Il a participé à fotofever paris en 2018 et 2019.

Dans sa série "Kami" is there, Ehira Tatsunori capture l'essence de lieux spirituels japonais, habités par des « Kami » (dieux japonais, vénérés dans la religion Shinto). « Vivant au Japon, où les catastrophes ne cessent de se produire, je ne peux m'empêcher d’être émerveillé face à la nature si majestueuse qui nous entoure. Les anciens croyaient que certains éléments et phénomènes naturels étaient de véritables dieux. La mer, les rivières, les arbres, les rochers et les montagnes, tous étaient des dieux, et ils les vénéraient comme des êtres beaux et terrifiants à la fois. A travers cette série, j'ai essayé de capturer leur présence. » Ehira Tatsunori

 

start to collect: 800€ TTC
Kichijoji Gallery
Email : info@kichijojigallery.com
Site : kichijojigallery.com



#27 ▪ 13 avril 2020

Lee Jung Hoon
Bridge of Mind, série Spread the Scenery, 2015


Tirage C-print, diasec, 60x77 cm, édition de 3
Présenté par MUG Publishing - Corée du Sud
 

Installé à Séoul en Corée du Sud, Lee Jung Hoon est un artiste actif dans divers domaines mais avant tout dans la photographie et les arts plastiques. Il a exposé son travail à l’occasion de nombreuses expositions individuelles et collectives. Il a également enseigné la photographie et le dessin à l’université et dirigé des projets artistiques dans diverses entreprises.

« La superposition d'éléments qui ne sont pas censés coexister conduit à l’expression de sentiments indéchiffrables. Le mélange d’images dépasse les limites de la simple reproduction et cherche à représenter un espace artistique où l’aura (ce qui entoure un être) se mêle à l’agora (espace public), illustrant les contradictions qui caractérisent notre espace social. L’image, à première vue indescriptible, peut être finalement interprétée intuitivement. A travers mes œuvres, je cherche à raconter les nombreuses histoires qui existent à frontière du réel et de l’imaginaire. » Lee Jung Hoon

 

start to collect: 3 000€ TTC
MUG Publishing
+82 10 7180 569 ▪ +82 2 529 6821
Email : mugplay3@gmail.com
Instagram : @mug_publishing


 

#26 ▪ 12 avril 2020

Armelle Kergall
Atala & moi, 2, série Chateaubriand, Ingres & moi, 2019


Calligraphie sur tirage jet d'encre, 36x45 cm, pièce unique
Présenté par KG+ - Japon
 

Armelle Kergall est une photographe française. Elle vit et travaille actuellement à Tokyo. Diplômée de l'Ecole Supérieure d'Arts Graphiques, elle a remporté la "Bourse du Talent Portrait" en 2013 avec sa série Anatomie d'une famille française. Elle a exposé son travail à plusieurs reprises, notamment en 2019 à fotofever paris et au festival KG+ de Kyoto, où elle a reçu le Grand Prix du public.

La série Chateaubriand, Ingres & moi découle d'une enquête à travers son arbre généalogique et les archives photographiques de son grand-père. La famille Stamaty (sa 7e génération d’ancêtres), a rencontré François-René de Chateaubriand, le célèbre écrivain, au XIXe siècle. En attendant leur premier né, Constantin et Nanine Stamaty ont demandé à Chateaubriand de devenir le parrain de leur fille et de lui donner un nom. Inspiré par l'une de ses héroïnes, ce dernier la nomme Atala. Plus tard, l'illustre peintre Jean-Auguste-Dominique Ingres devient le professeur de peinture d'Atala mais aussi son père adoptif à la mort de Constantin en 1817.

« Tous les autoportraits que je présente ici reprennent les poses des membres de la famille dans le dessin d'Ingres « La famille Stamaty ». Le texte écrit sur les images, est un extrait d'Atala, le roman de Chateaubriand. L'héroïne, au bord de la mort, explique à son proche la raison de son suicide. » Armelle Kergall

 

start to collect: 880€ TTC
KG+
+81752055403
Email : sae.shimai@kyotographie.jp
Site : kyotographie.jp/kgplus
Instagram : @kgplus


 

#25 ▪ 11 avril 2020

Gina Soden
Fortezza letteraria, série How Long Is Now, 2020


Tirage jet d'encre Fine Art sur papier baryté
105x88 cm, édition de 10 avec 2 E.A
161x119 cm, édition de 3 avec 2 E.A
Présenté par ARTYQUE - Allemagne
 

La photographe Gina Soden, installée à Londres, se consacre à la beauté romantique des ruines. Elle nous offre la chance de méditer sur des notions comme l'endurance de la vie à travers le passage inexorable du temps et de contempler des concepts plus éthérés tels la beauté et la sérénité malgré la lente disparition des rêves passés.

« C'était un immense château au milieu de la campagne, le dernier lieu de tout mon voyage. Après une première tentative infructueuse, je voulais désespérément y entrer. Ceci est l'une des dernières pièces que j'ai visitées. Je voulais capturer toute la scène : le hall magnifique avec ses meubles anciens laissés derrière, la délicate sculpture de marbre, les portraits au mur donnant un aperçu des vies antérieures qui ont habité l'endroit et un soleil chaud d'après-midi se déversant dans la pièce. C’était un moment magique. » Gina Soden

 

start to collect:
105x88cm ▪ 2 675€ TTC
161x119 cm ▪ 4 825€ TTC

ARTYQUE
+49 15163638717
Email : info@artyque.com
Site : artyque.com
Instagram: @artyqueagency



#24 ▪ 10 avril 2020

Florence Levillain
Cœur d'artichaut, série Au pied de la lettre, 2019


Tirage lenticulaire ou pigmentaire contrecollé sur aluminium, dans une caisse américaine, avec baguette aluminium noire
40x40 cm et 80x80 cm, édition de 15
Présenté par Signatures Gallery - France
 

Florence Levillain est membre de Signatures depuis sa création en 2007. Ses photographies intègrent les collections d’institutions telles que la Maison Européenne de la Photographie ou encore le Musée français de la photographie de Bièvres. Elle investit diverses résidences d’artiste et expose ses séries à l’occasion de foires et festivals.

Florence Levillain s’attache au quotidien qu'elle réenchante et la série Au pied de la lettre ne déroge pas à cette ligne fondatrice de sa démarche photographique. En s’attardant sur les expressions françaises qu’elle met en scène littéralement, elle insuffle noblesse et poésie au langage courant. Son approche réaliste et très maîtrisée accentue le surréalisme de certaines expressions qu’elle teinte d’un humour décalé. Le tirage lenticulaire, permettant de voir changer l’image sous ses yeux selon l’endroit d’où on la regarde, accentue l’ambiance féerique propre à sa photographie.

 

start to collect:
40x40cm ▪ 680€ TTC
80x80 cm ▪ 1 270€ TTC

Galerie Signatures
01 48 07 58 62 ▪ 06 17 85 54 39
Email : ff@signatures-photographies.com
Site : signatures-photographies.com
Instagram : @signaturesphotographies


 

#23 ▪ 09 avril 2020

Atsushi Fukushima
Lunch Box is Ready #01, série Lunch Box is Ready, 2019


Tirage C-print, 28x38 cm, édition de 3
Présenté par KG+ - Japon
 

Atsushi Fukushima est un photographe japonais né en 1981. Il est actuellement installé à Kanagawa, au Japon. Après avoir obtenu son diplôme au Département de Photographie de l'Université des Arts d'Osaka, il a travaillé comme livreur de bento dans une entreprise spécialisée dans la clientèle senior. Il eut alors l'idée d'une série photographique dépeignant les conditions de vie des personnes âgées, explorant des sujets tels que l'isolement, la vie et la mort. « Il est vraiment terrifiant pour moi de regarder les personnes âgées dans les yeux. La photographie est un moyen de me libérer de cette peur. » Cette série très touchante a reçu le grand prix du festival KG+ de Kyoto en 2019. Lunch Box is Ready sera présentée dans la prochaine édition de Kyotographie à l'automne 2020.

 

start to collect: 890€ TTC
KG+
+81752055403
Email : sae.shimai@kyotographie.jp
Site : kyotographie.jp/kgplus
Instagram : @kgplus



#22 ▪ 08 avril 2020

Victoire d’Harcourt
Entrez dans le rêve, 2019


Photographie numérique et peinture acrylique, 110x146 cm, pièce unique
Présenté par Galerie Ange Monnoyeur - France
 


Victoire d’Harcourt a toujours porté un intérêt à l’urbanisme et à l’architecture des grands espaces. Elle prend plaisir à réinterpréter les musées, les plages et toutes sortes de grandes étendues où les hommes vont à la rencontre d’eux-mêmes. Peintre et photographe, elle s’attache à transgresser la réalité. À partir d’une photo en noir et blanc qu’elle réalise et qu’elle développe elle-même, Victoire d’Harcourt recompose sa photo à l’aide de grands aplats de couleurs. Le travail de l’artiste est un dialogue entre abstraction et figuration. À partir d’un univers qui parait bien réel, Victoire d’Harcourt nous fait basculer dans un monde ambivalent où toutes les questions de l’existence sont posées, sans jamais obtenir de réponse.

« Ses photographies de paysages réels, transcendés d’éléments peints, ont une sobriété irradiée d’une lumière intérieure et surnaturelle qui transporte dans une autre dimension. L’individu semble y partir à la rencontre de lui-même… » Ange Monnoyeur

 

start to collect: 3 900€ TTC
Galerie Ange Monnoyeur
Email : ange@angemonnoyeurgallery.com
Site : angemonnoyeurgallery.com
Instagram : @ange_monnoyeur_gallery


 

#21 ▪ 07 avril 2020

Ryusuke Umeya
Photos with Strobe at Night #01, série Photos with Strobe at Night, 2019


Tirage jet d'encre pigmentaire de qualité archive, 42x42 cm, édition de 5
Présenté par Kichijoji Gallery - Japon
 

Ryusuke Umeya est un photographe japonais né en 1984. Il est diplômé du Nippon Photography Institute et travaille comme photographe publicitaire. Il a remporté le Prix japonais de la photographie publicitaire à trois reprises au cours de sa carrière et plusieurs mentions honorables aux International Photography Awards.

Dans cette série personnelle, avec une démarche de photographie documentaire, Ryusuke Umeya dépeint un festival japonais local où les gens portent des vêtements traditionnels. Proche de ses sujets, il rend hommage à chacun d'eux dans une mosaïque de couleurs et d'humanité. Selon l’artiste : « Je crois que l'attraction humaine apparaît la nuit. En braquant un projecteur sur les gens, leur charme se révèle. »

 

start to collect: 600€ TTC
Kichijoji Gallery
Email : info@kichijojigallery.com
Site : kichijojigallery.com



#20 ▪ 06 avril 2020

Ugo Ricciardi
Olivier sauvage millénaire #2, série Nightscapes, 2018


Tirage Fine Art sur papier baryté, 60x80 cm, édition de 9
Présenté par AD Gallery - Italie
 

Ugo Ricciardi est un photographe italo-suisse qui vit et travaille à Turin, en Italie. A partir de 2015, il a entamé son plus important projet photographique : Nightscapes. Il a exposé cette série à l’occasion de plusieurs expositions individuelles et collectives, dans des galeries et des foires d'art internationales telles que fotofever paris 2018. Primées par les Tokyo International Photo Awards et par la Triennale de la photographie italienne en 2017, ses photographies font aujourd’hui partie de collections aussi bien privées que publiques. Récemment, sa série Nightscapes a été sélectionnée lors du 14e Art Prize Laguna.

Les photographies de cette série reflètent l’intérêt d’Ugo Ricciardi pour les lieux et les architectures symboliques. Son amour pour la photographie en tant qu'impression de lumière se traduit dans ses images par ces longues traînées de lumière créées en pose longue, qui subliment chaque détail qu’elles touchent. Son inspiration provient du contact direct des environnements naturels qu’il explore, des arbres centenaires ou des architectures anciennes. Les sujets de ses photographies sont toujours entourés par le clair de lune, soulignant le mysticisme de ces lieux.

 

start to collect: 1 700€ TTC
AD Gallery
+39 340 6066374
Email : adgallery.italy@gmail.com
Site : adgallery.it
Instagram : @adgallery.italy



#19 ▪ 05 avril 2020

Joanna Tarlet Gauteur
Nuages #2, série Nuages, 2018


Tirage chromogène contrecollé sur aluminium, encadré avec caisse américaine et baguette aluminium noire, 40x40 cm et 80x80 cm, édition de 20
Présenté par Galerie Signatures - France
 

Joanna Tarlet Gauteur est née en 1974, elle vit et travaille à Paris. Photographe sociétaire de l’agence Picturetank de 2006 à 2017, elle participe à la création du collectif "Le Carton" en 2004 et y collabore jusqu'en 2012. Elle décline ses séries sous la forme de romans, de livres photographiques et les adapte même en musique. Sa photographie profonde et décalée est collectionnée par de nombreux acheteurs privés, mais trouve également sa place dans les magazines et les campagnes commerciales.

Le travail photographique de Joanna Tarlet Gauteur est le reflet d'un monde imaginaire où se concentrent ses angoisses, ses peurs et tout ce qu'elle n'arrive pas à expliquer : l'amour, la passion, la mélancolie, la fragile beauté d'un monde tourmenté. Photographier ses émotions, c'est crier, combattre et libérer de petites particules de bonheur. C'est surtout une recherche utopique et illusoire de l'ataraxie. Ici, l’esprit brumeux, la jeune fille marche, tour de passe-passe dissimulé dans son carton à chapeau tenu à bout de bras, elle suit les méandres de ses fantasmes.

 

start to collect:
40x40cm ▪ 650€ TTC
80x80 cm ▪ 950€ TTC

Galerie Signatures
01 48 07 58 62 ▪ 06 17 85 54 39
Email : ff@signatures-photographies.com
Site : signatures-photographies.com
Instagram : @signaturesphotographies


 

#18 ▪ 04 avril 2020

Chika & Ichio Usui
Untitled #15, série Communities Bound Together by a Common Destiny, 2019


Tirage jet d'encre pigmentaire de qualité archive, 33x48 cm, édition de 7
Présenté par KG+ - Japon
 

Chika & Ichio Usui sont deux photographes japonais, aujourd’hui basés dans le Kansai au Japon. Tous deux diplômés du Japan Institute of Photography and Film, ils travaillent ensemble depuis 2016. En 2019 les deux artistes ont exposé leurs travaux au festival Kyotographie ainsi qu’à fotofever paris.

La série « Communities bound together by a common destiny » a été prise sur le terrain qu’ils ont choisi pour construire leur future maison. Elle pose la question du mariage et du fait de créer de nouvelles racines. Séparée en trois parties, la série décrit la naissance, l’évolution et enfin la disparition, tel le cycle de la vie.

 

start to collect: 1 400€ TTC
KG+
+81752055403
Email : sae.shimai@kyotographie.jp
Site : kyotographie.jp/kgplus
Instagram : @kgplus



#17 ▪ 03 avril 2020

Anne-Marie Arbefeuille
Éruption Végétale, série Redoutable Voyage


Tirage Fine Art contrecollé sur dibond, 50x67 cm, édition de 5
Présenté par Galerie Ange Monnoyeur - France
 

Anne-Marie Arbefeuille présente depuis toujours une œuvre photographique en harmonie avec la planète. Curieuse de ces instants de lumière et d'ombre, attentive aux textures magnifiques de la nature, elle nous propose de plonger dans une aventure paysagère faite de minéraux, de végétaux, d’air et de couleurs du temps. Ses histoires visuelles se tissent, se partagent entre photographie, art graphique et scénographie dans une dépendance commune. L'histoire est un récit, la construction d'une image, une temporalité qui s’installe. C'est le travail du temps qu'elle suit, le temps qu'il faut pour que son regard exprime des émotions en un langage artistique personnel et sincère.

« Dans cette couleur explosive des premiers matins du monde c’est un paysage fantasmé qui surgit spontanément. Soumis à notre bon vouloir depuis trop longtemps, il s’émancipe de notre domination pour rompre avec l’ordre initial du monde. Ayant subi nos assauts, nos contraintes, nos manipulations, il entre maintenant avec force dans nos mondes ordinaires et nous inflige en retour une vengeance faite de beauté et d’étrangeté. » Anne-Marie Arbefeuille

 

start to collect: 980€ TTC
Galerie Ange Monnoyeur
Email : ange@angemonnoyeurgallery.com
Site : angemonnoyeurgallery.com
Instagram : @ange_monnoyeur_gallery


#16 ▪ 02 avril 2020

Formento + Formento
MAYAA 14, série Japan Diaries, 2013-2020


Tirage jet d'encre pigmentaire de qualité archive sur papier baryté, 50.8x76.2 cm, édition de 8
Présenté par ArtYard Gallery - Allemagne
 

Le duo d'artistes Formento + Formento est mondialement reconnu pour ses photographies inventives et stylisées qui explorent l'inquiétant avec des allégories à double tranchant et un lyrisme sous-jacent. Utilisant des mises en scène conceptuellement ludiques et psychologiquement évocatrices, la sensualité étrange de leur style révèle une fascination pour la fiction et la réalité.

Les images hautement mises en scène et mélodramatiques de la série Japan Diaries évoquent de nombreuses références : le cinéma japonais des années 1950, les photographies de Nobuyoshi Araki, les gravures sur bois Ukiyo-e ou encore l'imagerie érotique des peintures Ero Guro. Prises au Japon, les images stylisées de Formento + Formento explorent les dichotomies qui caractérisent le Japon moderne, brouillant l'esthétique entre la tradition et l'ultra moderne, la fantaisie et la réalité. Ces tableaux captivants dégagent un sentiment de tension, de mélancolie et un malaise silencieux, telles des images tirées d'un film noir japonais.

 

start to collect: 3 300€ TTC
ArtYard Gallery
+49 178 3663 005
Email : art@artyardgallery.de
Site : artyardgallery.de
Instagram : @artyardgermany



#15 ▪ 01 avril 2020

Diego Dominici
Untitled #30, série Atman, 2019


Tirage jet d'encre de qualité archive, 150x100 cm, édition de 9
Présenté par AD Gallery - Italie
 

Diego Dominici est un photographe italien. Il vit et travaille actuellement à Turin. L’esthétique est le point de départ et d’arrivée de ses recherches artistiques. Ses clichés cachent toujours des histoires, des récits profonds. Décrire une œuvre de Diego Dominici signifie s'immerger dans la psyché humaine et creuser les abîmes les plus intimes de l'inconscient.

Dans sa série Atman, le tissu constitue une nouvelle frontière à travers laquelle l'essence de l'individu se manifeste, en changeant sa forme, en créant de nouvelles surfaces, en se déplaçant entre les lumières et les ombres. La forme créée ici par le mouvement du sujet sous sa nouvelle peau nous fait penser à la chrysalide prête à rompre.

 

start to collect: 1 800€ TTC
AD Gallery
+39 340 6066374
Email : adgallery.italy@gmail.com
Site : adgallery.it
Instagram : @adgallery.italy



#14 ▪ 31 mars 2020

Anh-Tuan Do
Porte-drapeau


Tirage jet d'encre sur papier ivoire, 67x100.2 cm, édition 1/5
Présenté par Galerie Kim Camberlin - France
 

Anh Tuan Do est un photographe vietnamien né à Hanoï. Il commence à photographier dès ses 18 ans et devient professionnel en 1989. Anh Tuan expose à plusieurs reprises son travail en galerie au Vietnam mais également à l’étranger comme aux Etats-Unis. Principalement photographe de rue, il immortalise des instants de la vie quotidienne dans son pays natal, jouant avec les sujets et leur environnement pour raconter des histoires à travers ses clichés. Dans cette photographie spécifiquement, Anh Tuan a su capturer une amusante coïncidence qui place avec force chaque habitant dans le rôle souverain de porte-drapeau.

 

start to collect: 3 000€ TTC
Galerie Kim Camberlin
+33 6 50 01 12 29
Email : catha59@yahoo.fr



#13 ▪ 30 mars 2020

Marie Rameau
Baignade, série Souvenirs d'enfance


Tirage au gélatino-bromure d'argent sur verre à la feuille d'or, 40x36 cm, pièce unique
Présenté par Galerie Albane - France
 


Marie Rameau est née en 1968. Elle a grandi en Bretagne et vit désormais à Paris depuis 1987. Ses œuvres photographiques, douces et poétiques, sont une ode au temps qui passe et à la nostalgie de l'enfance.

« Ces images, d’instants de vie de mes proches, me semblent plus réelles que la réalité. Le rapport de proximité que la photographie exige, dans cet encadrement de l’instant, leur confère la force d’une permanence mémorielle. Je n’ai pas de souvenir d’enfance. Chaque fois que je crois en tenir un, je finis par découvrir qu’il est une photographie faite par mon père ou mon oncle. Ce constat, loin de me perturber, participe à ma quête de traces. » Marie Rameau

 

start to collect: 4 500€ TTC
Galerie Albane
02 40 74 05 18 ▪ 06 72 86 17 56
Email : info@galerie-albane.com
Site : galerie-albane.com
Instagram : @albanegallery



#12 ▪ 29 mars 2020

Roger Schall
Le baiser de la Victoire, série Paris vu par Roger Schall, 1945


Tirage argentique réalisé à partir du négatif originel, encadré, 40x50 cm, édition de 15
Présenté par Galerie Argentic - France
 

Roger Schall (1904-1995) a révolutionné la pratique de la photographie de reportage. Ses photographies sont publiées à partir de 1932 dans tous les grands magazines illustrés nationaux et internationaux tels que Vogue, Vu, L’Illustration, Life, Match... Son studio devient une véritable agence photo et en quelques années, ses clichés feront la couverture de plus de 150 parutions.

Cette photographie a été réalisée le 8 mai 1945 sur les Champs-Élysées et symbolise la renaissance des parisiens après les années d'occupation. Ce cliché prend une signification toute particulière aujourd'hui et nous rappelle de ne jamais perdre espoir.

 

start to collect: 850€ TTC
Galerie Argentic
06 08 90 51 33
Email : argentic@argentic.fr
Site : argentic.fr
Instagram : @galerieargentic



#11 ▪ 28 mars 2020

Natalia Poniatowska
Sam and James’ Wedding Renewal, série Celebrations, 2017


Tirage jet d'encre, 60x40 cm, édition de 10
Présenté par The Spaceless Gallery
 

Natalia Poniatowska a grandi dans l'environnement industriel de la région de Silésie dans le sud de la Pologne (Bytom) et après 7 ans en Écosse, elle s'est récemment installée à Varsovie, en Pologne.

Celebrations est un projet qui capture les recoins vides de rassemblements animés où personne ne danse, tel un décor de théâtre vide. Natalia explique : « ce qui m'a fasciné et profondément intrigué, c'est d'éloigner l'appareil photo du cadre et de capturer le décalage et le contraste de la scène qui m'entourait. Mon approche de la photographie consiste à présenter une réalité ordinaire, non idéalisée, jamais mise en scène. Cette démarche est la formulation d'un intérêt pour les choses telles qu'elles sont. En n'utilisant qu'un seul objectif, le plus fidèle possible au champ de vision humain, je capture les moments et les non moments qui attirent mon attention. Je suis une artiste sentimentale et nostalgique et pour moi la caméra est le meilleur outil pour s'ancrer dans des souvenirs et des émotions, aussi fugaces soient-ils. » Natalia Poniatowska

 

start to collect: 1 060€ TTC
The Spaceless Gallery
+33659735235
Email : contact@thespacelessgallery.com
Site : thespacelessgallery.com
Instagram : @thespacelessgallery



#10 ▪ 27 mars 2020

Kim Gyoo-Sik
n-19, série Abstract Pictures, 2019


Tirage argentique avec virage au sélénium, 25x20 cm, édition de 5
Présenté par MUG Publishing - Corée du Sud
 

Kim Gyoo-Sik est un artiste coréen. Bien qu'il pratique principalement la photographie, il crée également des images à travers divers processus créatifs et de nombreuses expérimentations. Il a exposé à fotofever paris en 2019 où il a été finaliste Eberhard Award x fotofever. Il a également participé à 9 expositions individuelles et nombre de ses œuvres sont actuellement conservées par le Musée d'Art Moderne et Contemporain de Séoul et le Musée d'art Ilmin.

Les photographies de sa série Abstract Pictures ont été prises à l'aide de pellicules argentiques. Pour obtenir ce résultat, Kim a utilisé une pellicule non exposée, et développée sans aucune prise de vue. Il décrit ainsi sa démarche : « ce film a ses propres particules. En contrôlant la lumière, des concentrations variables de ces particules sont obtenues sur le papier. Afin de trouver les concentrations appropriées, je teste le tirage et je détermine le point précis dans le spectre du blanc au noir. »

 

start to collect: 2 000€ TTC
MUG Publishing
+82 10 7180 569 ▪ +82 2 529 6821
Email : mugplay3@gmail.com
Site : mug-pub.com
Instagram : @mug_publishing



#9 ▪ 26 mars 2020

Stefano Degli Esposti
Il était une fois, série Citypatterns, 2013-2018


Tirage Fine Art sur aluminium contrecollé sur dibond, 50x70 cm, édition de 5
Présenté par MADE4ART - Italie
 

Stefano Degli Esposti est né à Casalecchio di Reno en 1958. Il vit et travaille actuellement à Sasso Marconi, en Italie. Il a participé à de nombreuses expositions individuelles et collectives, ainsi qu'à des festivals et à la foire MIA Photo Fair à Milan en 2017. Les œuvres de la série "Citypatterns", prises entre 2013 et 2018, sont une recherche sur la relation entre la figuration et l'abstraction menée à travers l'étude de la skyline new-yorkaise.

« La beauté est partout où votre œil peut découvrir ou créer des éléments en accord avec vos émotions, de manière à émerveiller et émouvoir l'observateur de vos photographies. Même dans l’environnement froid d’une grande ville telle que New York, une « forêt de gratte-ciels » offre des textures et des motifs originaux, composés essentiellement d’éléments simples : des lignes et des couleurs. Bien qu’on reconnaisse la forme des bâtiments, ces images deviennent presque abstraites à travers notre imagination. Visiter des grandes villes à travers le monde m'a donné la chance extraordinaire de pouvoir exprimer mes émotions, en jouant spontanément avec ma propre imagination. » Stefano Degli Esposti

 

start to collect: 845€ TTC
MADE4ART 
+39.02.39813872
Email : info@made4art.it
Site : made4art.it
Instagram : @made4artOfficial



#8 ▪ 25 mars 2020

Romain Battaglia
Q TRAIN, 2019


Tirage Fine Art à partir d'un polaroid 600, 80x60 cm, édition de 10
Présenté par Galerie de la Clé - France
 

« Ces photos me touchent beaucoup car elles sont le témoin visuel de mon histoire personnelle. Ces lieux traversés et appréhendés des milliers de fois, ces acteurs de la vie figés pour toujours dans une pause cinématique sont autant de clés vers mon mode intérieur, que de pièces appartenant à cette immense propriété qu’est le monde. Aujourd’hui encore, en prenant le métro, j’ai regardé le train arriver dans la station et j’ai été frappé par la différence de rendu entre la réalité et mes photos. Lorsque je prends une photo j’y injecte une partie de moi-même en choisissant un certain angle, un certain contraste et en laissant place à la chance qui fera ou non de ce cliché une réussite. Tout reste aléatoire jusqu’au développement, puis jusqu’au tirage final. » Romain Battaglia

 

start to collect: 700€ TTC
Galerie de la Clé
+33 1 42 77 25 42
Email : info@galeriedelacle.com
Site : www.galeriedelacle.com
Instagram : @galeriedelacle



#7 ▪ 24 mars 2020

Lee Gun Young
Gyeongju, 60, série The White Shaded Backyard, 2013


Tirage jet d'encre pigmentaire de qualité archive, encadré, 56x70 cm, édition de 5
Présenté par MUG Publishing - Corée du Sud
 

Lee Gun Young est un artiste coréen dont la renommée s'est construite à travers de nombreuses expositions et distinctions en Corée du Sud, dont une participation au BMW Photo Space de 2016 et le parrainage de la Fondation de Séoul pour les arts et la culture. Il a également été présenté aux festivals de photographie de Lishui et Yixian en Chine, ainsi qu’à PHOTOVILLE à New York en 2016 et 2019.

Dans sa série The White Shaded Backyard, Lee Gun Young explore la relation de l'homme à son environnement. Ces espaces qui, à l'origine, n'étaient habités que par la nature, sont devenus des zones abandonnées et désolées à la suite de l'action humaine. À travers ses images, il entrelace le présent, le passé et peut-être même le futur. Comme il l'explique : « Un espace métaphorique est créé là où l'énergie vitale de la nature est rendue visible, à travers les ruines recouvertes par une nature sans cesse autogénératrice ».

 

start to collect: 1 500€ TTC
MUG Publishing
+82 10 7180 569 ▪ +82 2 529 6821
Email : mugplay3@gmail.com
Site : mug-pub.com
Instagram : @mug_publishing
 
 


#6 ▪ 23 mars 2020

Stefano Tubaro
Contractions, 2010-2016


Tirage jet d'encre pigmentaire Fine Art sur papier coton, 50x50 cm et 70x70 cm, édition de 6
Présenté par MADE4ART - Italie
 

Stefano Tubaro est un photographe italien né à Codroipo en 1960. Il vit et travaille actuellement à Martignacco, en Italie. Artiste reconnu, il reçoit en 1999 le prix "Friuli Venezia Giulia Photography" du Centre de recherche et d'archivage photographique italien.
Les photographies de sa série Contractions, prises entre 2010 et 2016, se caractérisent par des sujets architecturaux sublimés par des éclairages artificiels et colorés. Grâce à cette nouvelle lumière, les lieux abandonnés perdent alors leur atmosphère inquiétante et menaçante, pour être redécouverts sous une vision artistique nouvelle.

La galerie MADE4ART exposera avec Stefano Tubano pour la première fois à fotofever paris 2020 !

 

start to collect:
50x50 cm ▪ 830€ TTC
70x70 cm ▪ 1 135€ TTC

MADE4ART 
+39 02 39813872
Email : info@made4art.it
Site : made4art.it
Instagram : @made4artOfficial



#5 ▪ 22 mars 2020

Natalia Poniatowska
Intimacy Bench, série Moments I Have Never Shown You, 2018


Tirage argentique sur papier argent brillant, 67,9x98,1 cm, édition de 5 avec 1 E.A
Présenté par The Spaceless Gallery
 

Natalia Poniatowska a grandi dans l’environnement industriel de la région de Silésie, dans la partie sud de la Pologne (Bytom). Après 7 ans passés en Écosse, elle a récemment déménagé à Varsovie. Flirtant avec la photographie documentaire et inspirée par sa Pologne natale, l’artiste explore la vie quotidienne et la condition moderne. Chacune de ses compositions évoque à la fois les enjeux de la mondialisation et le désir. Équilibrant la photographie candide sans mise en scène, les portraits bruts de Natalia invitent le spectateur dans des environnements étonnamment réalistes, ancrant le présent dans le domaine de la mémoire des sens.

La série Moments I Have Never Shown You, en capturant des moments spontanés, pose des questions plus larges sur la photographie en tant que médium et l'acte d'observation lui-même. C'est une invitation à remarquer des connexions et des conversations inattendues...

 

start to collect: 1 556€ TTC
The Spaceless Gallery
+33659735235
Email : contact@thespacelessgallery.com
Site : thespacelessgallery.com
Instagram : @thespacelessgallery



#4 ▪ 21 mars 2020

Zu Do Yang
Emptiness I, série Emptiness, 2019


Tirage C-print, 100x200 cm, édition de 5
Présenté par MUG Publishing - Corée du Sud
 

Zu Do Yang se concentre sur la question fondamentale du regard que l'on porte sur le monde. Il a longuement étudié la façon dont la perspective change à travers l'objectif de chaque photographe et les différences qui en découlent. Zu Do Yang estime que l'art est une façon unique de voir les choses, qui bouleverse notre sens et notre familiarité. Il fabrique des appareils photo à sténopé qu'il utilise pour ses propres œuvres, et joue avec les couleurs afin de semer le doute sur notre perception des choses que l'on considère absolues.

Au cours de milliers d'années d'histoire, les espoirs et les aspirations du peuple coréen, ainsi que toutes leurs difficultés et leurs souffrances, ont été recueillis dans les temples les plus précieux du pays. À travers sa série "Emptiness", Zu Do Yang met en lumière les changements perpétuels dont l'histoire est témoin. Sa réflexion existentielle sur la façon dont on perçoit le monde est toujours aussi présente dans cette série. Avec Emptiness I, Zu Do Yang, grâce à son appareil photo à sténopé fait à la main, photographie Jeonggakwon, un temple bouddhiste coréen de l'université Dongguk à Séoul. On peut à peine reconnaître la structure, la seule caractéristique discernable étant les combinaisons complexes de couleurs. Zu DoYang souhaite libérer le spectateur de sa perception de l'idéal et ainsi d'atteindre un état d'illumination.

 

start to collect: 7 100€ TTC
MUG Publishing
+82 10 7180 569 ▪ +82 2 529 6821
Email : mugplay3@gmail.com
Site : mug-pub.com
Instagram : @mug_publishing
 
 


#3 ▪ 20 mars 2020

Chih-Chien Wang
Green Cloth #4, 2007


Tirage jet d'encre, 101.6x127 cm, édition de 7
Présenté par la galerie Pierre-François Ouellette Art Contemporain - Canada
 


« Mon travail explore la vie de tous les jours, l'expérience quotidienne. Je me sers de la photographie et de la vidéo pour recréer et examiner ces moments. Ils reflètent tantôt ma compréhension des gens, tantôt la société dont je fais partie, tantôt encore la ville où je vis, Montréal. Et parfois, ils répondent à mon doute quant au soi. Ces moments se présentent si souvent qu'il semble normal de ne pas les voir. Or, à partir du moment où nous en prenons conscience, ils établissent en nous un dialogue. » Chih-Chien Wang

 

start to collect: 4 300€ TTC

Pierre-François Ouellette Art Contemporain
514-395-6032
Email : infos@pfoac.com
Site : pfoac.com
Instagram : @galeriepfoac

 


#2 ▪ 19 mars 2020

Andrea Tirindelli
Au-delà du visible de la nature, 2017-2019


Tirage Fine Art sur papier coton, 70x100 cm, édition de 5
Présenté par MADE4ART - Italie
 


Andrea Tirindelli est né en 1961 à Crémone en Italie, où il vit et travaille actuellement. Les œuvres de sa série Au-delà du visible de la nature se caractérisent par la présence d'un élément étranger, la réflexion d'une image dans un miroir, dans un cadre naturel d'une grande pureté esthétique. Ses photographies nous ouvrent les yeux sur une nouvelle perspective et semblent vouloir se souvenir de nous, êtres humains, comme des formes multiples de la nature, en communication les unes avec les autres et qui font en même temps partie d'une seule et même unité.

La galerie MADE4ART exposera avec Andrea Tirindelli pour la première fois à fotofever paris 2020 !

 

start to collect: 915€ TTC
MADE4ART 
+39 02 39813872
Email : info@made4art.it
Site : made4art.it
Instagram : @made4artOfficial



#1 ▪ 18 mars 2020

Formento + Formento
HYSTERIA XI, série Hysteria, 2015-2017


Tirage jet d'encre, 80x53 cm, édition de 22
Présenté par ArtYard Gallery - Allemagne
 

Formento + Formento sont connus pour leurs photographies inventives et stylisées qui explorent l'inquiétant avec des allégories à double tranchant et un lyrisme sous-jacent. Utilisant des mises en scène conceptuellement ludiques et psychologiquement évocatrices, la sensualité étrange de leur style révèle une fascination pour la fiction et la réalité.

Les images de la série Hysteria sont inspirées par l’Amérique d'après-guerre : à ce moment où les États-Unis sont à la fois au sommet de leur puissance et sur le point de perdre tout contrôle. La société de consommation, la domination de la culture pop et les luttes sociales sont des sujets qui résonnent toujours avec notre actualité !

 
start to collect: dès 3 000€ TTC

ArtYard Gallery
+49 178 3663 005
Email : art@artyardgallery.de
Site : artyardgallery.de
Instagram : @artyardgermany